Google+ Followers

samedi 1 novembre 2014

J'ai un blog!

Ça y est, j'ai un blog !
Depuis le temps que je tergiversais pour savoir si je me lançais ou pas, j'ai enfin sauté le pas. Enfin, quand je dis "sauter" faudrait voir à pas imaginer que ça a été aussi simple et rapide qu'un bond. Parce qu'en fait, pas vraiment.
Par exemple, il m'a fallu toute une soirée dans le seul but de trouver un nom ! Pour ma défense, les meilleurs étaient déjà pris. Je ne voulais pas un cliché littéraire, puisque vous comprendrez bien assez vite que la littérature, je ne suis pas tombée dedans quand j'étais petite. Je voulais quelque chose de plus ouvert, parce que j'ai mille facettes, et je compte bien toutes vous les montrer !
Mais forcée de constater que j'étais plus douée pour les romans que pour le marketing, j'ai bien failli appeler ce blog "l'auteur qui n'avait pas d'imagination".
Disons qu'au final, j'ai été plus tendre envers moi même, mais l'idée est là.
Donc bon, je disais, j'ai un blog !


... et maintenant je fais quoi ? Commençons par une petite présentation ;)  

5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Y'a plus qu'à le faire durer maintenant :)

    RépondreSupprimer
  3. Cool, tu trouveras bien de quoi y raconter, avec cette belle aventure qui démarre! :)

    RépondreSupprimer
  4. J’adore la façon que tu as de te présenter. Ne pas te prendre au sérieux, mais tout en maitrisant la chose ! Tu n’avais peut-être pas la fibre de l’écrit, mais ton imagination ta toujours accompagné depuis ton plus jeune âge. Je te reparlerais encore des soirs où je venais te chercher à la maternelle et où il fallait que j’attende que tu aies fini de raconter ton histoire. Tu étais assise par terre avec un livre sur tes genoux et en face de toi il y avait une bonne partie de la classe qui t’écoutait. On voyait que tu étais prise dans ton imaginaire, et tes camarades buvaient tes paroles !! Il y avait toujours une déception venant de tes copines, mais aussi de ta maitresse lorsque je venais te chercher, car après il n’y avait plus de conteuse d’histoire !! Je suis fière de voir que beaucoup de personnes vont être assis avec TON livre TON histoire TON imagination et Ta sensibilité dans les mains et que ta mère ne viendra plus arrêter la magie par son intervention ;-)

    RépondreSupprimer