Google+ Followers

mardi 3 février 2015

Tag: les 7 dates importantes dans votre passion.

J'aurais dû m'en douter, quand tu lances un tag, faut t'attendre à ce qu'il te revienne en plein blog ! Francis s'est donc vengé ! Vous pouvez aller voir sa version de ce tag sur son site des mots et des mondes. Pour ma part, je vais tenter de lui faire honneur, en répondant à mon tour.
(Chose pas évidente pour moi qui n'ai aucune mémoire des dates, mais on va faire dans l'approximatif.)

1999-2000

Année de seconde. Comme tout ado, j'ai mal à l'âme. J'ai plein d'amis, je suis du genre à aimer tout le monde et tout le monde me le rend bien. Pourtant je me sens seule, j'ai l'impression que ces questions qui grillent mes neurones un par un me feraient passer pour une allumée, alors je me tais. Du coup, je suis hyper entourée, mais je me sens seule.
Pour pas le montrer, je le cache à grands coups de fous rires sonores, de confiance excessive, de réponses à tout et de joie de vivre aussi artificielle qu'un yaourt aromatisé.
La plupart des profs sont épuisés rien qu'en me voyant franchir le seuil de leur classe. Heureusement, mes résultats me mettent juste à la limite de leur courroux.
Et puis je rencontre cette prof de littérature dont la bienveillance n'a d'égale que sa passion pour son travail. Quelle horreur !
Je la prends donc à contre-pied, quoi qu'elle dise. Je remets tout en question. Je ne lui accorde aucun crédit. 
Elle adore ça, me trouve passionnante et dit croire en moi.
La rebelle que je suis s'arrache les cheveux, elle en rit sans pudeur. 
Et puis un jour, elle me dit qu'elle voit clair en moi. Et elle ajoute qu'elle a un remède à mon mal-être.
Je vacille, tente de nier, de me marrer, mais ça marche plus. Elle a piqué ma curiosité.
Alors je retourne la voir, bien décider à écouter ce qu'elle a à me proposer pour mieux le décliner. J'ai déjà imaginé la scène des dizaines de fois. Elle devrait pas s'en remettre.
Et elle me tend un crayon.
Un crayon...

2000-2001

Ça m'a pris du temps pour comprendre, mais, à présent, ma chambre regorge de papiers griffonnés, de cahiers de poésie, de journaux intimes. J'écris nuit et jour. Mon mal-être est toujours là, mais je le tiens à distance. Ce que j'écris n'est pas lisible et je ne le partage pas. Mon but n'est pas d'écrire pour les autres à ce moment-là. Mon seul but, c'est ma survie.
Ma prof est toujours la même. Depuis que j'ai cessé de me débattre j'apprends énormément. Je décortique les livres avec une minutie chirurgicale. Je remets toujours tout en question, mais nos débats sont passionnants.

2003.

Mon passage éclair à la fac s’est terminé sur un échec. Je broie du noir, faut dire que je fais ça bien.
Mon journal intime s'est transformé en autobio. Je ne pense qu'à ça. Alors ma moitié (qui allait devenir plus tard mon mari) me demande de choisir : vivre dans le passé ou choisir l'avenir.
Je le choisi, lui. Je range mon crayon, donne naissance à mon premier enfant et vis mes premières années de bonheur.

Décembre 2011.

Bond dans le temps. J'ai pas écrit depuis des années, j'ai pas lu grand-chose. Des témoignages en grande partie. Je fais ma vie sans repenser à l'écriture. À l'époque j'ai un Iphone, et pour Noël une appli nous offre un cadeau par jour. Un clip, une musique, un livre.
Pug, l'apprenti de Raymond E. Feist.
Le premier livre de fantasy depuis des années. Depuis les contes pour enfants sans doute.
Je lis dans le bus sur mon écran trop petit, mais j'adore alors je lutte et finalement, j'achète la série.
Je retombe dans la lecture avec plaisir, la fantasy vient de me happer.

Juin 2011.

Dans la crèche où je travaille, avec un groupe de quatre enfants, on écrit un livre. Ouais, ouais, un livre. J’écoute leurs idées, je les note sans y mettre mon grain de sel et puis on rassemble les bouts. Le tout parle d'un éléphant qui se promène en bateau et qui tombe dans l'eau alors qu'il tentait de boire. Off course, on a pensé à l'élément perturbateur ! Il y a donc un crocodile méchant et affamé. Mais comme toute bonne histoire (pour enfant), rassurez-vous, ça finissait bien pour l'éléphant (enfin, là, j'ai quand même dû négocier avec une petite qui tenait à tout prix à ce qu'il meurt le pauvre !).
Et voilà, mon premier livre voit le jour, avec des dialogues de fous et des dessins décalqués, le monde littéraire n'a qu'à bien se tenir, j'arrive !

7 novembre 2013.

Je ne reviendrais pas sur la naissance du manuscrit de Palum, car vous savez tous à présent que j'ai commencé de l'écrire pour l'offrir à ma petite sœur (non ? Ben c'est fait).
Je fais avance rapide jusqu'à ce jour où, alors que j'étais super fière d'avoir finis mon livre et que je cherchais une maison d'édition à qui l'envoyer, je tombe par hasard... dans une mare.
Le forum Cocyclics offre la possibilité de rencontrer d'autres gens comme nous, assez fous pour vouloir devenir écrivains de l'imaginaire, de recevoir de l'aide sur ses écrits et d'en offrir en retour. Je décide finalement d'attendre avant d'envoyer mon manuscrit, je tente l'aventure, je rencontre des gens super, j'apprends des centaines de choses et finalement je reprends mon manuscrit. C'est sans aucun doute l'une des dates les plus importantes de ma vie.

Demain.

Demain sera la prochaine date la plus importante dans ma passion. Ou le demain de demain. En tout cas, le meilleur reste à venir.

Vous êtes toujours là?? Oui ,je sais, c'était long ! j'espère que vous avez fait une petite pause histoire de soulager votre vessie !
Allez les prochains que j'invite à nous parlez des 7 dates importantes dans leur passion seront...
-cloporte avec pourquoi pas 7 dates importantes en 7 photos.
-Mr le Psy parce qu'il me fait bien rire.
-My chuchotis pour la douceur de sa plume.